Notre Atelier

Dans son atelier, le potier prend soin de chacune de ses pièces. Chaque étape de fabrication nécessite des gestes précis et minutieux. De la boule de terre malaxée, prenant forme sur le tour entre des mains expérimentées, à sa décoration et finition soignée, voici les étapes de fabrication d’une poterie :

  • Le potier choisit tout d’abord l’argile selon la pièce qu’il souhaite réaliser (faïence, argile chamottée ou grés).
  • Ensuite la terre est malaxée, puis tournée dans la masse sur un tour à pied.
  • Des plateaux en bois sont utilisés pour pouvoir déplacer les pièces fraîches du tour sans les déformer.
  • Les pièces peuvent être tournées en une seule, deux ou trois parties, selon leur dimension.
  • Une fois tournées, les poteries passeront de la finition à la décoration.

Toutes ces étapes doivent être réalisées lorsque les pièces sont encore fraîches.
Le retrait de la terre au séchage permettra un assemblage optimum des décors et des pièces rapportées.
Une fois assemblées, le séchage des pièces (qui perdent alors 8 à 10 % de leur masse) se fait naturellement et prend plus ou moins de temps, selon leur taille et la période de l’année.
Les poteries sèches seront ensuite patinées ou émaillées à la louche. Une application maîtrisée permettra au potier d’avoir le rendu souhaité.

Enfournées puis cuites à plus de 1000 °C, la dernière étape sera le défournement.
Même après des années d’expérience, ce moment où l’on ouvre la porte du four reste un moment d’émotion.

Si vous vous arrêtez à la POTERIE LES TERRES ANCIENNES, vous découvrirez un atelier de fabrication traditionnel et authentique.